Pour quelle pratique choisir un casque cross ?

Pour quelle pratique choisir un casque cross ?

Lorsqu’une chute se produit ou un incident, le motard est très exposé et les blessures peuvent être graves. C’est pourquoi, il est indispensable d’avoir l’équipement approprié qui offre une bonne protection. Vous vous demandez si votre casque cross convient à votre pratique ? Lisez nos explications !

Les caractéristiques d’un casque cross

Il existe un très grand nombre de casques pour la moto. Certains sont homologués pour un usage sur la route tandis que d’autres sont réservés à un usage spécifique comme c’est le cas pour le casque cross.

Celui-ci a la particularité d’être fermé mais de ne pas comporter d’écran. Ce n’est donc pas un masque intégral même si certains ont un écran et le design cross. Par ailleurs, il peut être complété par un masque qui offre une meilleure visibilité. Dans tous les cas, il protège la tête dans son ensemble comme le fait un casque intégral tout en laissant un large champ visuel.

En outre, il dispose d’une mentonnière avancée qui prévient efficacement contre les chocs mais protège aussi contre la boue, le vent, le soleil, la poussière. La pratique d’un sport entraînant de la transpiration, il garantit aussi une bonne ventilation.

Les disciplines qu’il est possible de pratiquer avec ce type de casque

pratique casque crossGrâce à ses caractéristiques, le casque cross est utile dans la pratique de plusieurs sports. Il est ainsi parfaitement adapté pour :

–          Le trial pour lequel la vitesse n’est pas un facteur primordial puisque le but est de franchir des obstacles en mettant le pied à terre le moins possible.

–          Le motocross qui est une course de vitesse réalisée sur un circuit tout terrain qui contient des bosses plus ou moins importantes.

–          L’enduro qui est une épreuve de longue durée durant laquelle il faut allier endurance et technique afin de perdre le moins de temps possible.

Ce sont les trois pratiques de moto tout-terrain qui nécessitent le port d’un casque de cross spécifique pour parfaitement protéger de tous les éventuels chocs qui peuvent se produire sur ces terrains parfois ardus et qui sont parcourus à grande vitesse. La boue est souvent de la partie ce qui augmente les risques de glissades. Cela salit également votre équipement et votre casque. Pour lui assurer une bonne longévité, il faut bien l’entretenir. Vous trouverez sur 123automoto.fr toutes les informations à ce sujet.

Le choix du casque

Il existe un grand nombre de casques faits pour réaliser ces disciplines en toute sécurité mais chacune ayant ses spécificités, il est important de prendre en compte leurs caractéristiques alors de l’achat de votre casque de cross.

Le premier critère est le poids. Lorsque l’on pratique le motocross, les manches durent une trentaine de minutes au maximum. Aussi, quelques centaines de grammes dans le poids ne feront pas une grande différence. Cela n’est pas pareil avec l’enduro parce que vous pouvez passer plusieurs heures sur la moto. Alors, il vaut mieux qu’il soit le plus léger possible pour que vous ne ressentiez pas plus de fatigue en fin de course.

Ensuite, la fréquence de la pratique est également à prendre en compte. Lorsqu’elle est régulière, il vaut mieux miser sur du haut de gamme que sur les premiers prix et faire passer le confort avant tout. Un casque de cross avec un intérieur de qualité, qui ne se détériore pas doit être votre priorité.

De même, en ce qui concerne la protection, elle se doit d’être optimale. Il faut savoir qu’avec un casque en polycarbonate, la coque ne se déforme pas mais c’est la calotte qui absorbe l’énergie cinétique. Avec un casque en fibre, la calotte absorbe une partie du choc, ce qui diminue son ressenti pour vous.

Cliquez ici pour encore plus d’informations afin de faire le bon choix.