Astuces et conseils pour assurer une moto ou un véhicule de collection

Astuces et conseils pour assurer une moto ou un véhicule de collection

Les voitures et motos de collections sont des engins de loisirs et de plaisir. Elles doivent être âgées de plus de 30 ans et disposer d’une carte grise spécifique dont la demande doit être déposée auprès de la Fédération française des véhicules d’époque. Mais, quel que soit le modèle, une assurance voiture de collection est obligatoire. Quelle formule privilégier ? Comment trouver la meilleure offre?

Assurance pour un véhicule de collection : quelles sont les possibilités ?

Une voiture de collection possède une carte grise spécifique. Pour l’obtenir, il faudrait déposer une demande auprès du FFVE et respecter certaines conditions. Mais qu’il s’agisse d’une voiture ou d’une moto de collection, il est possible de l’assurer via une assurance classique. La garantie responsabilité aux tiers est le minimum obligatoire et le moins cher. Elle couvre les préjudices corporels et matériels causés aux tiers. Par contre, les dommages sur le véhicule du souscripteur ne sont pas pris en charge. Pour profiter d’une meilleure couverture, il faudrait se tourner vers la formule intermédiaire qui inclut la garantie vol, incendie et bris de glace. Mais pour une protection optimisée, privilégiez une assurance pour moto de collection tous risques, car elle renferme des garanties supplémentaires comme l’assurance conducteur, la garantie assistance, la garantie collision…

Actuellement, de nombreux assureurs proposent des formules spécifiques dédiées aux véhicules de collection de toutes les catégories. Tout comme l’assurance classique, il est possible de personnaliser la formule d’assurance voiture collection choisie afin de l’adapter à ses besoins : responsabilité civile, assistance juridique, protection du conducteur, assistance dépannage, vol et incendie, protection du conducteur, dommages tous accidents, catastrophes naturelles… Mais selon la compagnie, les garanties de base peuvent différer. En outre, des garanties spécifiques existent à l’instar de la garantie circuits (si vous envisagez de rouler sur des circuits sportifs) ou la garantie rallyes de régularité (si vous participez à des courses sportives avec une vitesse de moins de 50 km/h).

Quel est l’intérêt d’opter pour une assurance voiture de collection ?

Il faudrait d’abord noter que les véhicules de collection sont dédommagés selon la cote officielle de collection en cas de sinistre. Ce qui signifie que vous serez remboursé à hauteur de la cote officielle, plus élevé par rapport à la cote Argus des occasions, dont le montant est bien plus élevé et c’est un atout majeur. De plus, les conditions tarifaires sont plus avantageuses par rapport à une assurance classique. En effet, les véhicules d’occasion roulent peu et bénéficient d’un soin particulier de la part de leurs propriétaires. Ils présentent alors un risque mineur pour les compagnies d’assurance puisqu’ils sont moins sujets aux accidents. Les assureurs tiennent en compte de ces facteurs afin de pouvoir proposer aux souscripteurs des coûts plus attractifs. Si avez des doutes, faites une comparaison. Vous verrez que l’écart est important pour une assurance classique tous risques et une assurance vehicule de collection tous risques. Alors, pourquoi payer plus cher pour une garantie équivalente ?

Par ailleurs, les compagnies appliquent des réductions tarifaires si votre contrat couvre plusieurs véhicules de collection, de quoi faire baisser significativement la facture. De même, les véhicules de collection peuvent circuler sur des circuits et participer à des concours sportifs contrairement aux voitures classiques. Enfin, ils ne sont pas soumis à la règle du bonus-malus.

Quelles sont les conditions pour souscrire une assurance véhicule de collection ?

Tout d’abord, le véhicule doit avoir une carte grise spécifique pour les voitures de collection et servir uniquement pour un usage privé de loisirs. De la sorte, le propriétaire doit posséder un autre véhicule moderne pour la réalisation de ses courses quotidiennes. Le trajet domicile-travail est donc exclut dans la majorité des contrats, sauf s’il existe des conditions particulières. Item, l’automobiliste doit être âgé de plus de 21 ans (25 ans pour certains assureurs) et titulaire d’un permis de conduire depuis plus de 3 ans. Pour souscrire une assurance spécifique, il faut aussi que le conducteur n’ait déclaré aucun accident responsable dans les deux dernières années précédant la souscription. En tout cas, selon l’entreprise, d’autres conditions peuvent être imposées telles qu’un kilométrage annuel limité ou l’interdiction du prêt de volant. Dans le cas où vous souhaitez ajouter un second conducteur, sachez que les jeunes conducteurs sont exclus.

Pour souscrire une assurance collection, vous pouvez vous rendre en agence. Cependant, vous pouvez également le faire directement en ligne, sur les plateformes des certaines compagnies d’assurance. Cette solution vous permettra de gagner du temps ! Mais peu importe votre choix, il faudrait réunir les justificatifs suivants : une copie de votre permis de conduire, le certificat d’immatriculation du véhicule et le relevé d’informations de votre véhicule quotidien. Après le paiement de la prime, vous recevrez immédiatement une attestation temporaire en attendant l’attestation définitive que vous recevrez par voie postale.

Comment trouver la meilleure assurance ?

Le coût d’une assurance auto collection ou d’une assurance moto de collection va dépendre de plusieurs paramètres, à l’instar des caractéristiques du véhicule (marque, modèle, valeur, rareté, etc.), du lieu de stationnement, du profil du conducteur et des garanties souscrites. En fait, chaque garantie optionnelle fera augmenter la prime. À vous donc de définir si vous avez réellement besoin d’une couverture optimale ou non. Pour avoir une idée du coût moyen, demandez plusieurs devis auprès de différentes compagnies d’assurance spécialisées en précisant vos besoins. En ligne, vous pouvez obtenir des estimations rapides en moins de 5 minutes sur les sites des assureurs et des comparateurs d’assurance. C’est un moyen simple et efficace pour mettre en concurrence les prestataires. Il suffit de remplir le questionnaire mis à votre disposition. Une fois que vous aurez en possession les devis, comparez les prix ainsi que les garanties incluses. Soyez également attentif aux franchises (les sommes qui resteront à votre charge en cas de sinistre après indemnisation). Elles sont exprimées en pourcentage ou en forfait. En règle générale, plus la franchise est élevée, plus la prime sera faible. Pour bénéficier d’un remboursement optimal, il vaut mieux choisir une cotisation plus importante. Et avant de signer le contrat, vérifiez les différentes exclusions. Le contrat doit mentionner les situations où le conducteur ne sera pas assisté ou assuré. Vous trouverez ces informations dans les conditions générales du contrat.